1. // Rétrospective
  2. // Euro 1964

1964 : L'Espagne se paye l'URSS

Avant que l'Espagne mette le monde à ses pieds, la Roja n'avait remporté qu'un seul trophée : l'Euro 1964, à domicile. Un sacre qui doit beaucoup à Luis Suarez, Ballon d'Or 1960.

Modififié
C'était l'Espagne du général Franco. Quand le Caudillo prenait place dans les tribunes de Santiago Bernabeu, le public se tournait vers son guide, et l'applaudissait debout. En 1964, l'Espagne est choisie parmi les quatre demi-finalistes de l'Euro pour accueillir sa phase finale. L'UEFA pose toutefois une condition : accepter la participation de l'URSS. Quatre ans auparavant, le général Franco avait fait du football une question politique, en interdisant à la Roja de disputer son quart de finale chez les Soviets, trouble soutien des Républicains lors de la guerre civile (1936-1939). L'intransigeance de Franco avait conduit à l'exclusion de l'Espagne du championnat d'Europe.

Pour sa deuxième édition, l'Euro a pris du volume. 29 nations s'alignent au départ de la phase éliminatoire, contre 17 quatre ans auparavant. Parmi les nouveaux ralliés de choix : l'Italie et l'Angleterre. Les deux poids lourds ne feront pas de vieux os dans la compétition. Lors du tour préliminaire (sorte de seizièmes de finale), les Three Lions se font manger par la France. Le match aller, disputé en octobre 1962, est le premier d'Alf Ramsey à la tête de l'Angleterre. Les Bleus ramènent un nul de Wembley (1-1). Au retour, quatre mois plus tard, Robert Herbin et consorts font voler en éclats (5-2) le futur contestable champion du monde 1966. Quant à l'Italie, malgré une moitié d'équipe composée d'Interistes, des joueurs qui allaient régner sur l'Europe (C1 1964 et 1965), elle ne résiste pas à la puissance soviétique en huitièmes de finale (2-0, 1-1).

Une surprise nommée Luxembourg

Plutôt que les sorties prématurées de la Squaddra et des Three Lions, c'est le Luxembourg qui marque la phase éliminatoire en sortant les Pays-Bas. Les Bataves n'ont certes alors rien d'oranges mécaniques, leur football restant enlisé dans une terre encore labourée par des boeufs, mais voir le minuscule Grand Duché atteindre les quarts de finale interpelle. Les compatriotes de Charly Gaul se trouvent même à deux doigts de s'immiscer dans le dernier carré. En quarts, après deux matches nuls (3-3, 2-2), ils contraignent le Danemark à un match d'appui, que les Vikings remportent étroitement (1-0).

Parmi les demi-finalistes, l'URSS, championne en titre, s'avance en favori de la compétition. Elle justifie son statut en corrigeant le Danemark (3-0), pour atteindre l'échéance ultime. En face, l'Espagne doit en découdre avec une Hongrie qui a encore de beaux restes, animée par Florian Albert, István Nagy, et le buteur Ferenc Bene. Malgré l'hostilité de Bernabeu, les Magyars, qui ont expédié la France au tour précédent (1-3, 2-1), emmènent la Roja jusqu'en prolongations, avant d'abdiquer (2-1).

Un trophée pour la Roja

La finale tant redoutée aura bien lieu : URSS – Espagne. La supériorité des Soviétiques et des Ibériques a finalement rendu inévitable la rencontre des deux pays ennemis, peut-être ajournée par un tirage des demies sur lequel avait pesé des suspicions. A domicile, la Roja s'appuie sur le soutien de son public, mais surtout, sur Luis Suarez, son génie, ce box-to-box avant l'heure qui vient d'être sacré champion d'Europe avec l'Inter Milan. « Les autres équipes d'Espagne dans lesquelles j'ai joué étaient bien meilleures que celle de 1964, a déclaré Suarez, mais nous n'avons jamais rien gagné. En 1964, nous étions une vraie équipe plus qu'une sélection de grands joueurs. »



Outre Suarez, l'Espagne bénéficie de l'expérience des grands rendez-vous de son sélectionneur. José Villalonga Llorente a remporté les deux premières Coupes des champions de l'Histoire avec le Real Madrid, avant de passer chez l'ennemi colchonero. Avec l'Atlético, l'entraîneur a mis deux fois à l'amende les Merengues en finale de Coupe du Roi, et remporté la Coupe des vainqueurs de coupes. Quand il prend en charge la Roja en 1962, il n'a que 43 ans… Deux ans plus tard, il offre à l'Espagne son premier trophée international. Le 21 juin 1964, la Roja domine l'URSS après prolongation (2-1). Le général Franco peut souffler. La sélection espagnole, elle, va commencer à souffrir. L'Espagne devra patienter jusqu'en 1980 pour regoûter à la saveur d'une phase finale de l'Euro, et jusqu'en 2008 pour soulever un nouveau trophée de poids.



Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Début d'article franchement douteux. L'Espagne n'était comme un seul homme derrière Franco qui n'a pas été élu (comme l'a pu l'être Hitler en Allemagne) mais qui est arrivé au pouvoir grâce à un coup d'état militaire. Donc bon, dire que tout Bernabeu est derrière son guide, c'est un peu comme dire que tous les français étaient des Pétainistes en 1941. Ca fleure bon le point Godwin.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 2 heures Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 103 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT)