1. // International – Le jour où – 10 juillet 1960

1960, les Soviets premiers maîtres de l'Europe

Il y a 55 ans au Parc des Princes, l'URSS de Lev Yachine remportait le premier Euro de l'histoire en dominant en finale les cousins yougoslaves. La première compétition continentale des nations de l'histoire était alors en modèle réduit : quatre sélections seulement pour le tournoi final, avec des Français diminués par les absences de Kopa et de Fontaine, qui n'ont pas pu défendre leurs chances à domicile comme ils l'auraient souhaité…

Modififié
La première Copa América de l'histoire ? 1916. Le premier Euro ? 1960. Le Vieux Continent a mis beaucoup de temps à s'organiser pour mettre en place une compétition continentale des nations. Dès 1927 pourtant, un Français visionnaire, Henri Delaunay, avait émis l'idée d'organiser un tel événement, mais les différentes fédérations nationales d'Europe étaient alors désorganisées et l'idée soumise par le premier président de la FFF de l'histoire n'avait pas abouti. Pas grave, un an plus tard, son ami Jules Rimet et lui créeront la Coupe du monde, dont la première édition aura lieu en Uruguay en 1930. Pour ce qui est de l'Euro, la mise en sommeil du projet durera plusieurs décennies, la faute toujours aux guéguerres entre fédérations nationales et puis bien sûr au grand conflit mondial. Dans les années 50 néanmoins, resurgit l'envie d'enfin voir s'affronter les sélections européennes entre elles. D'autant plus que l'instance européenne de football, l'UEFA, voit le jour en 1954, mettant un peu d'ordre dans le concert des nations du continent. Pas assez néanmoins pour les convaincre toutes de se lancer dans ce grand défi de participer à ce qui est alors appelée la « Coupe d'Europe des nations » . L'Angleterre et l'ensemble des sélections britanniques boycottent l'événement, tout comme la RFA, l'Italie ou encore les Pays-Bas.

Di Stéfano et l'Espagne éliminés sur ordre de Franco


Ils ne sont que 17 pays finalement à débuter la campagne de qualification, avec un premier tour préliminaire disputé au printemps 1959 entre l'Irlande et la Tchécoslovaquie – remporté par les premiers. Ensuite, c'est du classique : des 8es de finale, puis des quarts, avec à chaque fois un système de matchs aller-retour dans les pays concernés. En effet, la phase finale de cet Euro inaugural ne doit concerner que les demi-finales, le match pour la troisième place et la finale. Un incident diplomatique vient ternir la tenue des quarts de finale : l'Espagne de Di Stéfano, dont le tirage au sort a désigné l'URSS pour adversaire, refuse de se rendre à Moscou, sur ordre de Franco. Les Soviétiques se qualifient ainsi sur tapis vert et sans jouer pour cette phase finale organisée en France. Il était à l'époque prévu que les quatre nations concernées s'entendent pour savoir laquelle allait accueillir l'événement. La France est toute désignée, d'autant que le quotidien L'Équipe a beaucoup poussé pour que ce premier Euro soit enfin organisé. La sélection tricolore, brillamment qualifiée en écrasant la Grèce et l'Autriche aux tours précédents, reçoit trois sélections d'Europe de l'Est : l'URSS donc, mais aussi la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie. Joli plateau.

La France sans Kopa et Fontaine


À domicile, la France peut afficher de belles ambitions, d'autant plus qu'elle sort d'un Mondial 1958 magnifique, terminé à la troisième place. Sa campagne de qualification laisse également augurer de belles choses, mais le début d'année 1960 est catastrophique, avec la mise sur la touche de ses deux meilleurs joueurs : le buteur Just Fontaine d'abord, dont la double fracture subie en mars 1960 contre Sochaux ne lui permettra d'ailleurs plus jamais de retrouver son niveau ; et le maître à jouer Raymond Kopa ensuite, qui commence à cumuler les pépins physiques et qui est sur le flanc ce coup-ci pour des douleurs aux chevilles. Sans ces deux-là, les Bleus d'Albert Batteux subissent la loi des Yougoslaves en demi-finale le 6 juillet au Parc des Princes. Un match fou, avec la France qui menait 4-2 à un quart d'heure de la fin, mais qui prend trois buts en 4 minutes (75e, 78e, 79e), pour finalement perdre 4-5. Ce même 6 juillet, la Tchécoslovaquie du récemment disparu Josef Masopust est sortie 0-2 par l'URSS au Vélodrome à Marseille, avec un Lev Yachine infranchissable dans les buts adverses. Les Tchécoslovaques parviennent néanmoins à prendre la troisième place en dominant une France démobilisée, 2-0 lors d'un match de classement également disputé à Marseille devant une petite assemblée d'à peine 10 000 spectateurs, le 9 juillet.

Yachine, l'homme de ce premier Euro


Le lendemain, 10 juillet 1960, ils sont 18 000 personnes à assister à la finale au Parc des Princes entre l'URSS et la Yougoslavie. L'issue de la rencontre est indécise et le match va effectivement être serré pour durer 120 minutes. Ce sont les Yougoslaves qui ouvrent la marque juste avant la mi-temps : un but marqué sur une déviation de Galic. Les Soviétiques n'ont pas le temps de douter et égalisent dès le retour des vestiaires par l'intermédiaire de Metreveli, qui profite d'un ballon mal capté par le gardien yougoslave. Puis ce n'est qu'à la 113e qu'ils finissent par prendre un avantage définitif, grâce au but de la tête du joueur de Rostov Viktor Ponedelnik. Mais l'homme du match est encore une fois Lev Yachine, auteur de multiples arrêts et qui offre à l'URSS son premier vrai titre international, quatre ans tout de même après l'or olympique (la Yougoslavie se vengera quelques semaines plus tard en lui succédant aux JO de Rome). Un titre mérité pour une équipe en excellente forme physique, disciplinée, déterminée et peut-être plus motivée que la concurrence. Le football est à l'époque en plein boom au pays de Nikita Khrouchtchev : le 8e de finale aller au stade Lénine de Moscou face à la Hongrie avait attiré plus de 100 000 spectateurs, de loin la plus belle affluence de cette Coupe d'Europe des nations première du nom, une compétition qui mettra du temps à grandir : de quatre nations seulement participant à la phase finale, la formule est passée à huit nations seulement à partir de 1980, 16 nations à partir de 1996 et désormais 24 à compter de l'an prochain.

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Avec la crise qui touche les finances publiques et le refus de plus en plus d'États d'organiser des compétitions au coût pharaonique, ce ne serait pas une bête idée de revenir à ce format de compétition (en l'aménageant un peu).

Ça pourrait donner ceci pour la prochaine compétition :

- phases éliminatoires classiques sur 18 mois (août 2018 - novembre 2019),

- 32e, 16e et 8e de finale en matchs A/R (janvier - mai 2020),

- Quarts, demis et finales dans un seul pays pour 10 jours de compétition (juin 2020).

Je file à Nyon proposer ce format à Michou.
Message posté par WiL
Avec la crise qui touche les finances publiques et le refus de plus en plus d'États d'organiser des compétitions au coût pharaonique, ce ne serait pas une bête idée de revenir à ce format de compétition (en l'aménageant un peu).

Ça pourrait donner ceci pour la prochaine compétition :

- phases éliminatoires classiques sur 18 mois (août 2018 - novembre 2019),

- 32e, 16e et 8e de finale en matchs A/R (janvier - mai 2020),

- Quarts, demis et finales dans un seul pays pour 10 jours de compétition (juin 2020).
²
Je file à Nyon proposer ce format à Michou.


32emes de finale avec 54 pays affiliés ça risque d'être difficile

Mais du coup pour les qualifs sur 18 mois on invite les U23 de la Micronésie ?
Pour le passage à 16 équipes, c'est en 1996 avec l'Euro anglais que ce fut effectif (et en 1980 comme mentionné dans l'article)
Message posté par Peewow


32emes de finale avec 54 pays affiliés ça risque d'être difficile

Mais du coup pour les qualifs sur 18 mois on invite les U23 de la Micronésie ?


Non, je t'invite toi à mettre de côté ton cynisme si finaud et à réfléchir sur ce concept. Ou alors, tu laisses Platini nous faire chier avec sa Ligue des Nations.
Régis Delanoë Niveau : DHR
@Ferenc119
Corrigé, merci pour ta vigilance !
Guy Formici Niveau : Loisir
Juste un mot pour préciser que c'est à partir de cette demi finale ratée que la France va entrer dans l'ombre et y rester jusqu'en 1976 et l'avènement de Platini et la bande à Hidalgo.... 16 ans putain, avec juste une coupe du monde ratée en Angleterre en 66 (2 défaites un nul).....
Message posté par WiL
Avec la crise qui touche les finances publiques et le refus de plus en plus d'États d'organiser des compétitions au coût pharaonique, ce ne serait pas une bête idée de revenir à ce format de compétition (en l'aménageant un peu).

Ça pourrait donner ceci pour la prochaine compétition :

- phases éliminatoires classiques sur 18 mois (août 2018 - novembre 2019),

- 32e, 16e et 8e de finale en matchs A/R (janvier - mai 2020),

- Quarts, demis et finales dans un seul pays pour 10 jours de compétition (juin 2020).

Je file à Nyon proposer ce format à Michou.


tu veux superposer une compète internationale au calendrier des clubs ? Bon courage, t'auras fort à faire pour convaincre Rummenigge, Beckenbauer, F. Perez etc.
Et mettre un 1/8 la même période que la finale de la LDC, jamais l'UEFA acceptera (si je peux t'éviter de prendre ton billet d'avion)
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 55 minutes La bastos de Marcos Alonso 1 il y a 2 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 5 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 6 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 43 il y a 7 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 7 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 8 heures La demi-volée de Gignac 7 il y a 10 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10
Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103