1. //
  2. // Coupe du monde 2014
  3. //
  4. // Musique

1958 : futebol & bossa nova au top !

En début d'été 1958, la Seleção révolutionne le foot planétaire en gagnant la Coupe du monde en Suède tandis qu'à Rio, João Gilberto révolutionne la musique populaire avec Bim Bom, premier hit de la bossa nova naissante…

Modififié
Onde sensuelle

Chronologiquement, le sacre des Auriverde à Stockholm le 28 juin 1958 face à la Suède a devancé de 12 jours la diffusion au Brésil sur Radio Nacional des deux premiers hits de la bossa nova, Bim bom et Chega de saudade, interprétés par João Gilberto. Pour faire bonne mesure, le gouvernement démocratique du bon président Kubitschek avait lancé dès le mois d'avril 58 les premiers travaux de la future capitale de l'État fédéral, Brasília… Carton plein pour ce pays de la lose, ce pays maudit « dont le futur ne se réalise jamais » (comme on le dénigrait alors). Car c'est bien ce pays-là qui allait porter le souffle novo de la modernité tropicale. Flash back musical… En 1956, ce bon à rien de João Gilberto était rentré au pays, à Bahia, la queue basse. Ce raté avait dû quitter Rio suite à ses galères de chanteur-guitariste incapable de percer. À 26 ans, João vit chez ses parents et passe ses journées et ses nuits à gratter sa guitare. On s'inquiète même pour sa santé mentale. Mais João n'en a cure et s‘en va jouer les après-midis au bord de la rivière São Francisco. C'est là qu'il calque à la guitare le rythme du pas chaloupé des lavandières qui passent avec leur ballot de linge sur la tête : bim-bom, bim-bom, bim-bom… Bingo ! Bim Bom sera le titre de sa nouvelle chanson !

Vidéo

Mais il devra attendre l'été 58 pour aller enregistrer aux studios Odéon de Rio ce morceau météorique d'une minute et dix secondes. Comme João est un perfectionniste insupportable, les sessions sont tendues et il se prend souvent le chou avec Carlos Jobim lors de l'enregistrement de l'autre morceau génial, Chega de saudade (coécrit par Carlos Jobim et Vinicius de Moraes). La bossa nova est née : le style est nouveau, la rythmique novatrice et le parler-chanter (le canto falado) inédit. D'essence noire et métissée, la bossa emprunte au samba (le mot est masculin au Brésil), au jazz et à d'autres trésors d'inspirations mystérieux. La bossa de João a le souffle léger des alizés qui rompt avec la grosse variétoche tapageuse des chanteurs à voix gominés et des grands orchestres qui tabassent. La voix de João est sensualité et sa main sur les six cordes est une caresse… Au pays, la bossa nova va cartonner en radio puis révolutionner la musique populaire mondiale de l'époque. Au point que l'Amérique y dépêchera ses grands jazzmen venus faire allégeance à cette merveille mélodique, rythmique et harmonique. João Gilberto enfin starisé sera du voyage aux USA quelques années plus tard en compagnie d'autres hérauts de la bossa, invités à se produire devant le gratin de la musique jazz américaine…

Vidéo

Seleção on the beat…

Le premier titre mondial de la Seleção en juin 58 déclinait les mêmes vertus novatrices et révolutionnaires que la bossa nova. Cette victoire footballistique, c'était aussi la revanche sur la lose, comme pour João Gilberto et ses amis musiciens underground. Talentueux depuis toujours, le foot brésilien avait jusque-là échoué aux Coupes du monde 1938, 1950 et 1954. La faute à pas de chance et surtout à une arrogance incroyable. Comme en 1950 où un math nul suffisait aux Brasileiros pour être champions du monde au Maracaña (1-2 finalement face à l'Uruguay), ou comme en 1954 où les Auriverde vexés avaient castagné les géniaux Hongrois, qui les avaient sortis en quarts (2-4)… En 58, les Brésiliens avaient adopté une posture beaucoup plus humble : « Les nôtres partent perdants » avait annoncé le chef de la délégation brésilienne en conf' de presse la veille de la finale face à la Suède ! Le lendemain, ils firent voler en éclats les pauvres Scandinaves sur le même score que contre la France en demies (5-2). Le foot brésilien parvenait enfin au sommet, tout comme la riche musique populaire brésilienne avec la bossa 12 jours plus tard. Mais pas sur le mode tapageur de la grosse variétoche et ou sur les vantardises agressives de 1950 et 1954 ! Plutôt sur le mode sensuel, celui du déhanchement cool, du dribble, de la ginga (les mouvements du corps)… Le Bim Bom chaloupé de João Gilberto collait à merveille au style de jeu de cette Seleção. Bim Bom, comme le balancement d'une jambe sur l'autre de Garrincha. Bim Bom comme les inter-exter de Pelé. Bim Bom comme les une-deux entre Didi-Vava, Vava-Pelé, Pelé-Vava, Didi-Mané, Bim-Bom…

Vidéo

1'10 : le Bim Bom de João avait la fulgurance d'une attaque en 70 secondes partie des pieds du gardien Gilmar jusqu'au but de Vava ! Et toujours ce calme, cette grâce, cette humilité, que les Brasileiros ont conservé tout au long du tournoi : pas d'éclats, pas de violence, pas d'antijeu. En 58, la team brésilienne déploie une rythmique au tempo medium, avec des arrangements légers (seul Garrincha dribble en solo), comme pour l'orchestration light de Bim Bom et Chega de saudade. En foot, on met collectivement le buteur en valeur (Pelé ou Vava) et en studio, tous concourent à porter la voix de João Gilberto vers les cieux… Question modernité, la complexité harmonique et rythmique de la bossa égale l'organisation tactique novatrice de la Seleção. En Suède, le sélectionneur Feola a imaginé un 4-2-4 révolutionnaire, modulable en 4-3-3 quand Zagallo (ailier gauche) décroche au milieu : les Brésiliens de 58 étaient des génies, mais des génies bien organisés ! Enfin, en 1958, bossa et futebol se rejoignent encore dans le métissage.

C'est au Mondial 58 que la Seleção va pleinement exploiter sa richesse multi ethnique en accordant enfin une place de choix aux joueurs noirs. Ce ne fut pourtant pas facile… Au premier tour, après un 3-0 face à l'Autriche et un 0-0 angoissant contre l'Angleterre, le dernier match face à l'URSS devenait crucial. Les anciens, dont Didi, insistèrent alors auprès de Feola pour qu'il titularise le petit Pelé, la perle de Santos, et Garrincha, le sorcier du dribble de Botafogo. Feola céda, revit ses plans et le Brésil battit l'URSS 2-0 (doublé de Vava). Avec Pelé, le petit Noir, et Garrincha le Caboclo (Métis noir, indien et blanc), la Seleção désormais plus colorée foncera jusqu'au titre final. 1958 fut la consécration du nouveau Brésil (Brasil novo). L'Âge d'or de la démocratie, des succès planétaires du futebol et de la bossa, du cinéma novo, de l'architecture novatrice (Oscar Niemeyer, Brasilia). Nostalgie, nostalgie…

par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


La raie bosse man Niveau : Loisir
Nowadays c'est Corruption, Favela Funk, TV Novelas et Culte du Corps institutionnalisés. Ces signes d'une décadence n'ont pas empêché les brésiliens d'accrocher deux nouvelles étoiles depuis l'âge d'or.

En effet la Saudade ne s'exprime plus dans les résultats. Le tribut à payer est en terme de jeu. En 82 il fait perdre, son abandon en 2002 fait gagner. Nouvelle époque faite de statistiques et joueurs bodybuildés à l'audace militaire. Un RealFutebol Mourinhesque.
Note : 1
Je kiffe cet article : la Bossa Nova m'accompagne depuis de très longues années.

La "lose" (un mélange de malchance et de nonchalance) dont parle Zemmour fera sa réapparition en 1982 où la plus belle équipe du Brésil (bien meilleur à celle de 1958 à mon avis) cédera sous les coups de boutoir du renard toscan Paolo Rossi.
Excellent article...merci,ça fait rêver !
Pour la petite histoire il se dit au Brésil que, outre João Gilberto, Henri Salvador a largement contribué à la naissance de la bossa dans les années 50.
Salvador qui par ailleurs, dans les années 70, a mis la main à la poche en aidant financièrement son club de coeur, le PSG, lorsque celui-ci connaissait de mauvaises passes... Epoque lointaine.

Sinon, ce mondial au Brésil et ses clichés qui y gravitent me donnent chaque jour envie de mater OSS 117
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16