1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // France-Suède

13 novembre : la mémoire dans le maillot

Une minute de silence sera respectée lors de France-Suède, en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015. Le match international tombe en effet presque un un an jour pour jour après cette soirée tragique. Le foot continue donc lui aussi d'en porter la mémoire douloureuse, d'autant plus qu'il fut quelque part spécifiquement visé, comme un symbole à part entière de la France. Et les choses ne sont plus vraiment les mêmes depuis...

Modififié
1k 2
13 novembre 2015, 21h20. France-Allemagne. Un énorme «  boum » retentit et fige une petite seconde le jeu. Tout le monde songe à un pétard. Qui peut imaginer qu'une nuit d'horreur, qui va bouleverser la France dans tous les sens du terme, vient de commencer sa morbide chronologie. Tout a donc débuté au Stade de France, durant un match des Bleus. Et ces derniers furent de la sorte plongés dans l'horreur. En ces heures terribles, ces stars à crampons décrites alors, jusqu'apparement dans les propos du président de la République, comme complètement déconnectées de ce que pouvait vivre le commun des mortels, montrèrent pourtant un visage inattendu. Filmés totalement sidérés dans les couloirs du SDF, devant les écrans qui retransmettaient les images abominables de Paris, comme nous l'étions tous, les yeux rivés sur les chaînes d'infos continue, ils apparurent des Français parmi tant d'autres, immergés à vif dans la catastrophe. Antoine Griezmann nourrissait la même inquiétude que des milliers de ses compatriotes pour sa sœur, une des 1500 spectateurs venus assister au concert des Eagles of Death Metal, au Bataclan. Heureusement, elle en est sortie indemne. Lassana Diarra, en revanche, apprit le décès de sa cousine Aska Diakité, fauchée par les balles des djihadistes. Bien d'autres anonymes du ballon rond tombèrent, à l’instar de Ludovic Bomba, pilier fêtard de sa modeste équipe de foot à 7.


Il s'imposa vite la navrante et partagée certitude que, finalement, le foot avait été clairement visé et que « ses » morts n'étaient pas tombés par hasard. : « Le football français n'est pas hors sol, explique Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Au contraire, avec ses millions de licenciés, il irrigue l’ensemble du territoire. Quand le pays est mis à l’épreuve, le football l’est aussi. Et pour la première fois, le 13 novembre 2015, le football a été pris pour cible. Je suis bien placé pour en parler : j’étais dans les tribunes du Stade de France ce soir-là. Le choix d’un match de football n’était pas anodin. Le football, c’est le sport populaire par excellence, un sport qui sur le terrain comme dans les gradins brasse la diversité française. Tout l’inverse de l’idéologie de "pureté" mortifère qui a conduit à ces attentats. »

« Garder le cap de la solidarité et de la fraternité »


Ce sentiment d'hébétement et de saisissement se prolongea lors de la rencontre qui se déroula immédiatement après à Londres contre les Anglais. Interviewé par Mouloud Achour sur Clique TV, Blaise Matuidi confesse en avoir « parlé tous les jours » avec ses coéquipiers avant de se rendre dans la capitale britannique. « On était loin de nos familles, c’était très dur, c’était horrible. Ce sont des moments que je n’aimerais vraiment pas revivre. Il fallait jouer même si on n’avait pas la tête à ça. Il fallait représenter le pays et on l’a fait avec notre cœur, avec beaucoup d’émotion. »


À la base, dans les clubs formateurs tel que le Paris FC, l'onde de choc est tout aussi profonde. « Après les attentats, se remémore Pierre Ferracci, président du PFC, on a beaucoup discuté à l'intérieur du club sur le sujet, de vrais interrogations sur la place du football... Nous sommes un club très "black blanc beur" pour reprendre cette fameuse expression, ou les différentes communautés se mélangent sans problèmes. Je me rappelle que, contrairement à l'après Charlie Hebdo où des crispations avaient pu se manifester, j'ai plutôt senti que le club faisait corps, que les valeurs du foot et du sports étaient vécues comme protectrices, qu'il fallait garder le cap de la solidarité et de la fraternité... »

Minutes de silence et patriotisme


Attaqué le premier, le petit monde du ballon rond se sent comme une barrière, alors que les risques de division et d'éclatement semblent possibles au sein du pays. Un sentiment d'unité nationale qui embrassa l'ensemble du foot français. « L’image du stade de Wembley chantant en chœur la Marseillaise, se souvient Patrick Kanner, quelques jours à peine après les drames du 13 novembre, est un symbole fort. Non seulement le match de football était maintenu, mais il était l’occasion d’envoyer au monde un message de fraternité, de résistance face à la terreur. Bien au-delà de rivalités historiques bien connues... ! »

Les minutes de silence se sont en effet multipliées partout en Europe, sur les pelouses de tous les championnats. Même du côté des ultras, chez qui la rivalité constitue un art de vivre et la provocation un patois, l'unité et l'émotion supplantent toute autre considération. Une banderole « Nous sommes Paris – Ultras Marseille » sera même déployée dans la cité phocéenne. « Je pense que tous les ultras de France (ainsi que dans toute l'Europe), explique Max, président des Populaires Sud de Nice, ont su mettre leur rivalité de côté afin d'aller tous dans le même sens ! Je ne dis pas que tout le monde s'aime, mais il est des fois (et c'est en une) où il faut savoir s'unir ! Peut être qu'il y a eu un peu plus de "patriotisme" qu'avant » .

Fiers d'être français


Une fois le choc passé vint surtout le temps de la parole, qui réinstallait encore et toujours les Bleus au cœur d'une nation traumatisée. Lassana Diarra, frappé au sein de sa propre famille, publia ainsi un très beau texte d'espoir : «  Dans ce climat de terreur, il est important pour nous tous, qui sommes représentants de notre pays et de sa diversité, de prendre la parole et de rester unis face à une horreur qui n'a ni couleur ni religion. Défendons ensemble l'amour, le respect et la paix. Merci à tous pour vos témoignages et vos messages, prenez soin de vous et des vôtres, et que nos victimes reposent en paix. » Il se dessine les contours d'un destin partagé, d'une communion, non pas dans la joie comme en 1998, mais dans la douleur, qui s'opérait toutefois et toujours autour du football. Avec cette fois-ci de nouveau un langage, un vocabulaire, pour dire le « fait français  » : « C’est un rassemblement de cultures, expliqua, toujours sur Clique Tv, Blaise Matuidi. On est fiers d’être français. » Mamoudou Sakho résuma de son côté qu'il fallait « laisser la chance aux enfants d’immigrés d'être fiers d’être français et à la France d’être fière d’eux » .


Nathalie Iannetta, alors conseillère sport de François Hollande, était aux première loges pour assister à cette évolution. « Je pense que les attentats ont changé, pour en avoir discuté avec eux, leur manière de se sentir français. Cela avait d'un coup du sens. Chez les joueurs, un certain discours citoyen s'est levé à ce moment et je suppose que cela a aussi modifié le regard que les Français ont porté sur eux. Autour des Bleus s'est cristallisé un moment de fraternité, de réconciliation nationale. Ils ont été investis d'une certaine image de la France. Ils l'ont souvent évoqué d'ailleurs. Lorsque François Hollande est descendu dans les vestiaires pour le premier match des Bleus au SDF après le 13 novembre, pour leur dire combien cette rencontre était symbolique, en face les joueurs ont tous exprimé à quel point il était important pour eux d'être là. »

Juppé, Sarkozy et Poutine


Néanmoins, une fois le choc passé, il fallut revenir aux affaires courantes. L'Euro 2016 arrivait vite. Il se transformait d'un coup en un enjeu sécuritaire d'un tout autre niveau. Personne ne croyait trop encore sportivement aux chances de l’équipe de France, avec le danger d'un regain de « déclinisme » en cas de déroute en poule, et l'angoisse d'une explosion dans les stades où les fan zones hantaient les esprits. Alain Juppé, maire de Bordeaux, adepte du maintien de toutes les festivités, et Nicolas Sarkozy, Cassandre sécuritaire qui désirait interdire les fan zones, en profitèrent pour s'offrir un round d'échauffement avant leur future passe d'armes de la primaire.


Maintenir l'Euro investissait concrètement de nouveau le foot d'un certain rôle politique : « Quelques mois plus tard, poursuit Patrick Kanner, la réussite de l’Euro 2016 a été un symbole de la France qui se relève, de la France qui ne plie pas. » En oubliant pour le coup les quelques ratés, comme la brillante prestation des hooligans russes sur le Vieux-Port. (Poutine avait peur qu'on s'ennuie semble-t-il.) Quoi qu’il en soit, le beau parcours de Dimitri Payet et Moussa Sissoko, suffisamment solides désormais pour surmonter les polémiques benzemesques, installa davantage les Bleus sur le fragile trône de la cohésion nationale : « J’ai vu une équipe de France soudée et cela explique sans doute son très beau parcours. Après, je ne veux pas l’investir d’une responsabilité qu’elle n’a pas. Son rôle était de représenter dignement la nation française et de nous faire rêver. Là-dessus, je crois que tout le monde sera d’accord : ce fut une réussite » conclut, confiant, le ministre.

Le foot comme dernier rempart


Toutefois, ce beau consensus, version en « négatif  » de celui de 98, ne pourra longtemps cacher la détérioration du climat post-attentat. Du côté des ultras par exemple, beaucoup ont commencé à trouver que la menace terroriste servait souvent de prétexte pour taper plus fort sur ces mal-aimés du foot moderne. « L'état d'urgence est selon moi une bonne chose, mais c'est devenu un fourre-tout qui a bon dos, nuance Max des Populaires Sud de Nice. Comment en état d'urgence peut-on, par exemple, accueillir et gérer 2000 fans de Schalke le jeudi, et interdire à 500 Marseillais de se déplacer le dimanche ? Il apparaît depuis peu que la ligue soit en train de changer sa position, mais quid des politiques ? Ne pouvons-nous pas prendre exemple sur l'Allemagne par exemple, qui subit le terrorisme elle aussi, comme nous, mais qui laisse ses ultras se déplacer ? »


Le foot n'est pas un reflet de la société, mais un de ses acteurs. Les débats clivants (sur la déchéance de nationalité, sur « l'insécurité identitaire » ou les portions de frites) et la teneur du discours politique le traversent de la même façon, et avec la même intensité, que l'ensemble du corps social. La mode des campagnes de « déradicalisation » dans le foot amateur en représente la dernière illustration. Pierre Ferraci croit cependant toujours que son foot peut continuer à remplir son office de dernier rempart : « Il faut continuer à persévérer dans ce que nous réalisons. Certes, cela n'empêche pas le terrorisme, mais nos clubs restent des lieux uniques de rassemblement sur des valeurs communes. Je suis inquiet pour la société, sans naïveté, nous sommes toutefois des éléments de protection indispensables. » Pour combien de temps ? 2017 ne suivra-t-il pas 2015 comme 2002 effaça 1998 ?

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

peguy_one_kenobi Niveau : Loisir
Fin du 1er paragraphe, c'est ludovic BOUMBAS les gars et pas BOMBA, petite correction à apporter.
Bisou
Ce commentaire a été modifié.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Oui mais comme c’est DD qui décide, hein …


il y a 1 heure 12 000 euros pour un album Panini il y a 3 heures Alexis plante un superbe coup franc 3
il y a 3 heures Une magnifique reprise en D8 anglaise 1 il y a 4 heures Chicago accueille Schweinsteiger en superstar 5 il y a 5 heures Florent Sinama-Pongolle continue de régaler en Thaïlande 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:25 La volée de CR7 15 Hier à 17:04 Rummenigge satisfait de la réforme de la Ligue des champions 4 Hier à 16:08 Le stade du Shanghai Shenhua prend feu 12 Hier à 13:46 Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji 5
Hier à 10:37 Il quitte le terrain pour aller visiter une maison 10 Hier à 10:12 Envahissement de terrain à Côte d'Ivoire-Sénégal 16 Hier à 09:05 Sheffield United sauvé par la bière 15 Hier à 08:26 Neymar veut jouer avec Coutinho 23 lundi 27 mars Une maison close comme sponsor 28 lundi 27 mars Knockaert joueur de l'année ? 18 lundi 27 mars Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 23 lundi 27 mars Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! 1 lundi 27 mars La nouvelle folie capillaire de PEA 17 lundi 27 mars Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 lundi 27 mars Justin Kluivert régale en U19 6 lundi 27 mars Sauvetage héroïque en D3 anglaise 7 lundi 27 mars Hatem intime, épisode 2 82 lundi 27 mars Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 lundi 27 mars En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 10 lundi 27 mars La belle enroulée au Costa Rica 5 lundi 27 mars Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 lundi 27 mars Barzagli pris la main dans la discothèque 24 lundi 27 mars Hazard accepte de négocier avec le Real 58 dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 64 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 14 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 8 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 67 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 21 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2
1k 2