1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 10e journée

1000e victoire pour le Bayern, Aubameyang voit triple

Pour sa 1000e victoire en Bundesliga, le FC Bayern Munich a (comme à son habitude cette saison) plié son adversaire. Cette semaine, c'est Cologne qui est reparti avec quatre pions dans ses bagages. De son côté, Dortmund s'impose grâce au tandem Reus-Aubameyang, Leverkusen assure le spectacle et Gladbach ne s'arrête plus de gagner. Résultat : 31 buts en 9 matchs. Miam miam.

4 13

L'équipe du week-end : le Werder Brême

En Allemagne, il y a des équipes qui attirent la sympathie de tout le monde et qu'on n'aime pas voir galérer. Le Werder Brême en est un parfait exemple. Depuis une victoire 3-1 à Hoffenheim mi-septembre dernier, les joueurs de la Weser sont en plein désert. À Mayence, il fallait donc que ça change, du moins si Viktor Skripnik voulait garder son tablier. Et la révolte des Vert et Blanc a eu lieu, avec Anthony Ujah en chef de file. Muet depuis la victoire à Hoffenheim (justement), l'attaquant nigérian a inscrit un doublé en cinq minutes (39e, 44e) servi à deux reprises par Santiago Garcia. En fin de première période, Fin Bartels inscrira son premier but de l'année 2015, après 21 matchs de disette. Le but en fin de rencontre de Yoshinori Muto n'y changera rien : le Werder prend ses premiers points depuis cinq matchs et remonte à la 14e place. Faudra confirmer le week-end prochain face au Borussia Dortmund, en revanche...

L'homme du week-end : Arjen Robben

Il n'avait plus joué (ni marqué) en championnat depuis la 3e journée et une victoire 3-0 face au Bayer Leverkusen. Qu'importe : quand il est en forme, Robben joue, et quand il joue, il est fort. Et il marque. Les jours, les semaines, les mois, les saisons passent, et le Néerlandais est toujours aussi impossible à attraper. Face au 1. FC Cologne, c'est lui qui met les siens sur les bons rails en inscrivant le premier but du match. Le FC Bayern Munich s'impose 4-0 et remporte ainsi son 1000e match en Bundesliga. Quant à Robben, il facture désormais 75 buts (et 45 passes décisives) dans la ligue. C'est limite frustrant de voir qu'un tel joueur se blesse aussi souvent...

Le boulet du week-end : Ermin Bičakčić

Laisser ses partenaires à dix, ce n'est jamais cool, surtout quand l'équipe a besoin de points. Suite à un second carton jaune à la 68e minute, Ermin Bičakčić rentre prendre sa douche avant tout le monde. En galère, Hoffenheim finira par encaisser un but à la 88e signé Pierre-Michel Lasogga. Le HSV se donne un peu d'air, tandis que le TSG ne décolle pas de la zone rouge. L'espoir fait vivre, mais « Hoffe » en a-t-il encore ?

Vous avez manqué Bayer Leverkusen-VfB Stuttgart (et vous n'auriez pas dû)

La 3e meilleure attaque de Bundesliga l'an dernier en avait un peu marre de croquer souvent ces derniers temps. Alors elle s'est énervée. En milieu de semaine, face à l'AS Rome, le Bayer Leverkusen avait offert des tours de grand huit à son public : 2-0, puis 2-4, puis 4-4. Comme on ne change pas une équipe qui va de l'avant, ce fut également un festival de buts ce week-end, à la BayArena. Mais pour que les sensations soient plus fortes, tous les buts de ce Bayer-Stuttgart ont été marqués en seconde période. En mal de points, le VfB décide de prendre les choses en main et ouvre le score par Harnik (après une belle partie de flipper, 50e) et double la mise par Didavi quelques minutes plus tard (54e). Vexée, la bande à Roger Schmidt réplique par un Karim Bellarabi tout juste entré en jeu (58e). Mais les Souabes la veulent, leur deuxième victoire consécutive. Alors Rupp décide de marquer juste derrière (60e). Mais les joueurs du Bayer la connaissent, la chanson. Deux buts d'écart à remonter, c'est rien. En deux minutes, Boenisch (70e) puis Chicharito (72e) permettent au B04 de revenir à 3-3, avant que Mehmedi ne décide de donner les trois points à sa team d'un superbe enroulé (89e). 15 buts en deux rencontres : c'est peu dire qu'il y a eu du spectacle dans la banlieue de Cologne ces derniers jours.

Le but du week-end

Plus que le but de Felix Klaus, c'est le travail de Hiroshi Kiyotake qui est remarquable. Japanische Qualität (à 0:47).

L'image du week-end

Que l'Eintracht Francfort gagne face à Hanovre (1-2) pour la première fois depuis cinq matchs, ok, mais cette veste, Armin Veh, c'est un non.

Dieter Hecking a dit...

À question étrange, réponse étrange : un journaliste demande pourquoi Josuha Guilavogui ET Maximilian Arnold se sont tous deux échauffés avant le match (sachant qu'il n'y en aurait qu'un seul des deux qui jouerait aux côtés de Luiz Gustavo). Ce à quoi l'entraîneur de Wolfsburg a répondu : « Je voulais jouer avec 12 mecs, mais on m'a dit que je ne pouvais en mettre que onze. » À la régulière, donc, le VfL a battu Darmstadt 1-0.

La stat inutile

Cette saison, Robert Lewandowski a inscrit ses 13 buts en seconde mi-temps. Voilà.

L'analyse définitive

Grâce à son 4-0 face au 1.FC Cologne, le FC Bayern Munich devient la première équipe de Bundesliga à atteindre le cap des 1000 victoires. Son premier poursuivant, le Werder Brême, n'en compte « que » 741. Une stat de plus qui ne fait que confirmer ce que tout le monde sait déjà : la Bavière marche sur l'Allemagne, la Bavière est beaucoup trop forte. Bravo.

Et sinon...

Dortmund ne lâche rien et reste à sept points du Bayern suite à sa victoire 5-1 sur le FC Augsburg, bon dernier. Doublé de Marco Reus, mais surtout triplé de Pierre-Emerick Aubameyang.

Sixième victoire en six matchs pour le Borussia Mönchengladbach d'André Schubert, cette fois-ci 3-1 face à un Schalke 04 qui a de quoi l'avoir mauvaise...

Grâce à un but de Mitchell Weiser, le Hertha s'impose 1-0 à Ingolstadt et compte désormais 17 points. La dernière fois que « die alte Dame » avait eu un tel total au bout de 10 journées, elle avait fini quatrième. C'était il y a sept ans.

Prolongera ? Prolongera pas ? Pep Guardiola continue d'entretenir le mystère...

Deuxième victoire du SC Paderborn en deux matchs depuis l'arrivée du Tigre sur le banc. On appelle ça l'effet Nberg.

Et pendant ce temps...

- C'est toujours le bordel à la fédé allemande, la DFB. Theo Zwanziger (l'ancien président) parle de « caisse noire » quand Wolfgang Niersbach (l'actuel boss) nie tout en bloc. De son côté, Franz Beckenbauer voit son image écornée. On n'est pas au bout de nos surprises...

- En 2. Bundesliga, Fribourg a perdu 1-0 chez le FC Sankt Pauli, le RB Leipzig a gagné 2-1 face au Fortuna Düsseldorf, Bochum s'est incliné 3-2 à Francfort sur la pelouse du FSV, le Greuther Fürth et Braunschweig ont gagné tous les deux 1-0, respectivement face au Munich 1860 et à Heidenheim, et Sandhausen a fait 0-0 à Bielefeld. Résultat : les huit premiers se tiennent en cinq points. Quand on vous dit que c'est la meilleure 2e division d'Europe...

- En 3. Liga, Dresde n'a pas le temps : nouvelle victoire du Dynamo, cette fois-ci 3-1 sur la pelouse du Holstein Kiel, ce qui permet à l'octuple champion d'ex-RDA de conserver neuf points d'avance sur ses poursuivants.

- DFB-Pokal cette semaine, avec de jolis chocs : Wolfsburg-Bayern (avec Lewandowski qui entrera en jeu à la 45e ?), Schalke 04-Borussia Mönchengladbach (la revanche), Werder Brême-Cologne et pour les amateurs de D2, VfL Bochum-Kaiserslautern.

⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aubameyang est hallucinant il a les memes stats que Lewandowski en bundesliga. Toutes compets confondues c'est 18 matchs 21 buts
Dormund ça joue vraiment, le 1er but est un modèle du genre. Des bases superbes posées par Klopp et un entraineur pronant le beau jeu qui prend la relève, superbe.
Note : 5
Moi j'ai vu le 3ème, ce contrôle poitrine-remise talonnade de Kagawa, du génie.
Toon Eastman Niveau : National
Aubam je t'aime ! Fallait que je le dise parce que la c'était plus possible de tenir. 2 hat tricks en une semaine, 21 buts sur la saison, qand je pense que quand il est arrivé je me suis demandé ce qu'on allait bien pouvoir faire de lui...

Reus qui tape un doublé en plus de ca, Kagawa et Gundogan en mode on plane au dessus du reste. Y avait pas une grosse opposition en face mais ca fait plaisir de voir un match pareil et autant d'implication, surtout après cs'être tapé un aller retour en Azerbaïdjan 3 jours plus tôt.
Les premiers et troisième buts du BVB, quel régal..
BVB=Football
Tout simplement!
J'aurais rajouté dans la catégorie stat inutile que Francfort a gagné à Hanovre pour la première fois depuis novembre 1987, soit 27 ans.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 2
Mais quel régalade ! Le 1er but, faut le montrer dans toutes les écoles de foot. Comment déstabiliser une défense par une simple feinte de corps. Derrière, quelle fluidité dans l'enchaînement, pfff !

O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Ce qui est superbe avec cette équipe, c'est cette virulence offensive de tous côtés et à tout instant. Même une frappe ratée a 80% de chances de devenir une passe dé.

Je vais me faire le match cet aprem, de ce que je vois là, il semblerait que Kagawa livre une prestation majeure. C'est le dernier "revenant" sur lequel j'avais encore quelques doutes, j'espère qu'il les a levé.
crunch1664 Niveau : DHR
J'aurai pas mis un euro sur Aubam.
Pour moi c'était un bon joueur mais jene le voyais pas a un telle niveau.
Message posté par Joseph K
BVB=Football
Tout simplement!


Leverkusen = football too.

Quelle équipe, j'adore !

Beaucoup trop joueuse pour espérer gagner quelque chose un jour, mais c'est un régal de les voir jouer, je me demande si c'est pas l'équipe qui presse le plus en Europe (pas au niveau de la qualité de pressing mais de l'intensité).

L'érection que ça me donne quand ils engagent en jouant directement vers l'avant, sans passe aux centraux, en mode Zeman quoi.

Le jour où ils auront des bons latéraux, et que Tah et Papadopoulos auront pris leurs marques, ils feront très mal, parce que Bender-Kramer avec Bellarabi-Hakan-Kampl/Brandt c'est technique, rapide et ultra vertical. Que c'est beau !
J'apprécie tellement ce début de saison, pourvu que ça dure!
Et puis 3 passes dé pour Kagawa aussi...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 13