1. //
  2. // Calcioscommesse

10 mois de suspension pour Conte

Modififié
0 15
Les sanctions sont tombées.

Antonio Conte est suspendu pour les 10 prochains mois pour délit de non-dénonciation dans l'affaire du Calcioscommesse, pour des faits relatifs à la période où il était sur le banc de Sienne.

Le coach de la Juve risquait jusqu'à 15 mois de suspension. Il s'en "tire" finalement avec 10, ce qui fait qu'il pourra reprendre ses fonctions le 10 juin prochain, lorsque la saison 2012-13 sera terminée, donc.

Son adjoint, Angelo Alessio, prend pour sa part 8 mois, et pourra donc revenir pour le sprint final de la saison. Les avocats des deux hommes vont tout de même tenter de faire appel pour réduire ces suspensions.

Selon toute vraisemblance, c'est Massimo Carrera qui va prendre les rennes de la Juve pour la saison à venir. Lui, au moins, n'a rien à voir là-dedans. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain, je suis dégouté...

Et dire que tout ça repose sur quoi? Des aveux faits par un joueur, mouillé jusqu'au coup, et sur lui uniquement.

Heureusement, Bonucci et Pepe sont relaxés.

Sinon, des infos pour les autres inculpés?
Looking_4_Eric Niveau : CFA2
Cette histoire de paris truqués j'm'en branle* mais j'suis content, il paye enfin pour avoir viré Del Piero de la juve comme un malpropre !

Et pourtant jsuis pas fan des bianconeris.
Bernard Thibault pourrait le remplacer.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
La Juve ne pourra plus Conte sur lui !
nicolino57 Niveau : CFA2
Question sûrement conne, mais cette sanction s'applique-t-elle uniquement dans le cadre des la Serie A et des diverses coupes italiennes?
En gros je me demande, s'il décide de rester (j'ai lu que la Juve travaille sur une solution du genre qu'il soit juste absent dans les vestiaires, mais prendrait encore en charge les entraînements), pourra-t-il être sur le banc lors des coupes continentales ?
Etre fan de Del Piero ne dispense pas d'être exact. Del Piero n'a pas été viré, son contrat n'a pas été renouvelé. Et pas pas Conte, par Andrea Agnelli. Et pour une raison simple, lorsqu'on lui a proposé une prolongation de 1 an supplémentaire (Jusqu'à juin 2013 donc), il a posté une vidéo pour tenter de mettre la pression sur les dirigeants, tout comme son interview à Vanity Fair cette année. Les discussions se sont arrêtées là et le départ de Del Pero a été annoncé lors de l'assemblée générale des actionnaires de la Juve en octobre 2011 (A quelques semaines près j'ai pas recherché). Conte était donc entraineur depuis 3 mois, lui attribuer le départ de Del Piero est une grosse connerie*.
La suspension s'applique pour tous les matchs. Et en effet, la Juve a à de nombreuses reprises affiché son soutien total à Conte (et à Bonucci et Pepe aussi) et confirmé qu'il en resterait l'entraineur quelle que soit l'issue du procès.
En fait, Conte continuera à faire les entrainements, tout ce qui est tactique etc. (là où il est le plus important), mais sera en tribune lors des matchs. Carrera (qui est déjà un assistant de Conte, EM a fait un bon article sur lui) sera sur le banc pendant la durée de la suspension (qui ne devrait pas être de 10 mois, le procès en appel va bientôt arriver).
Note : 1
Le compte-rendu officiel des délibérations justifie ainsi la condamnation de Conte sur la base de la seule dénonciation de Carobbio :
Conte aurait tenu une réunion technique avec son staff et ses joueurs en les rassurant sur le fait que l'accord pour le match nul avait été obtenu avec le Novara (des rumeurs qui circulaient dans le vestiaire les avaient inquiétés).

La commission disciplinaire prête foi aux déclarations de Carobbio en avançant trois raisons de le croire malgré les dénégations du reste de l'équipe :

- Carobbio n'aurait eu aucune raison de calomnier Conte pour qui il affirme avoir la plus grande estime. Sur le fait que Conte lui aurait interdit 6 mois plus tôt de se rendre à la maternité pour l'accouchement de sa femme, Carobbio prétend avoir au contraire été flatté de l'importance que le coach lui accordait.

- Carobbio n'implique Conte que pour le match Sienne/Novara alors qu'il aurait pu le mouiller dans tous les matches impliquant son club.

- Les autres joueurs refuseraient d'admettre les propos de Conte parce que le faire équivaudrait à reconnaître qu'ils avaient eu connaissance de l'arrangement et les exposerait du coup aux mêmes poursuites pour non-dénonciation.

Après, à chacun de se faire une opinion...
P10Z, L’Udinese, Salvatore Masiello, Daniele Padelli, Giuseppe Vives e Nicola Belmonte sont eux aussi innocentés. Lecce et Grosseto descendent d'une division. Amende pour Bologne, six mois de suspension pour Portanova, - 2 points pour Novara. Appels à partir du 20 août.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Pizarro à la Fiorentina
0 15