Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

10 997 matchs ont dérapé en 2015/2016

Modififié
10 997. C'est très exactement le nombre de rencontres durant lesquelles ont été recensés des actes de violence ou d'incivilité la saison dernière en France.

Si ce chiffre est impressionnant, il reste à relativiser. Selon le rapport de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), publié ce jeudi, cela représente seulement 1,4 % des matchs joués au cours de la saison 2015-2016. La majorité des rencontres (775 000) se sont donc déroulées sans le moindre incident. Parmi les incivilités recensées, la majorité concerne des coups et des brutalités (38%), ainsi que des propos grossiers et injurieux (37%), les incidents de nature raciste restent marginaux, 62 matchs ayant connu ce type d'événement l'an dernier (0,6%).


Pour réaliser son rapport, l'ONDRP s'est appuyé sur le travail de l’Observatoire des comportements, un outil mis en place par la FFF dans chaque district pour que tout incident ayant lieu lors d'un match soit reporté par voie électronique. Seul souci, son application est très variable selon les districts. Ainsi dans l'étude, c'est près de douze d'entre eux qui n'ont pas pu être pris en compte, faute de données suffisantes. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68