1. //
  2. //
  3. // Itw Olivier Dall'Oglio

« 

J’ai voyagé dans des pays où on l’on ne va jamais »

À la tête du club dijonnais depuis 2012, Olivier Dall'Oglio 
a mené l'opération remontée en Ligue 1 avec succès. La saison prochaine ? « On veut faire du jeu » , prévient-il. D'Alès à la Corée du Nord, en passant par les Beaux-arts et le commissariat de Dijon, l'entraîneur se raconte.

Modififié
549 1

Quand vous est venue cette vocation d’entraîneur ?
À 17 ans, j’encadrais déjà des jeunes dans le cadre de stages d’été, ça m’avait bien plu. J’ai passé mes diplômes assez tôt – c’est un sacré cursus. En tant que joueur, ma fin de ma carrière est arrivée plus tôt que prévu. J’ai eu quelques hésitations, l’environnement du foot ne me plaisait pas trop. J’ai eu l’opportunité de revenir à Alès, là où j’ai grandi. J’y ai entraîné l’équipe réserve (en DH), et je me suis pris au jeu. Je voulais d’abord me diriger vers les jeunes. J’ai rejoint le Nîmes Olympique en tant que responsable de la formation, et après c’est parti…


Qu’est-ce qui vous a fait hésiter ?
Avec le recul, j’ai connu une fin de carrière délicate. À 32 ans, j’arrivais en fin de contrat à Rennes. En avril, je me pète les croisés à Nice. J’ai essayé de revenir, mais j’ai perdu une année. Tu tombes assez vite dans l’oubli, dans l’anonymat. Dans le milieu du foot, on rencontre des gens exceptionnels et parfois, c’est plus compliqué… En fait, j’aime tellement le jeu que c’est revenu, j’ai fait abstraction de cette fin de carrière difficile pour revenir plus bas. Après Nîmes, en 2007, je fais une pige à l’ESTAC avec Jean-Marc Furlan, je m’occupais de l’équipe réserve. Et puis, je rejoins Dominique Bathenay aux Émirats arabes unis, une expérience assez courte mais intense.

Vous vous attendiez à ce que vous avez vécu là-bas ?
Je partais dans l’inconnu ! En plus, sur une sélection, c’est différent. Un jour, Bathenay m’appelle. On se connaissait depuis l’époque où il entraînait le Nîmes Olympique quand j’étais responsable du centre de formation. Il était adjoint de Bruno Metsu. Metsu partait au Qatar, il reprenait la sélection et avait besoin d’un adjoint français. Du jour au lendemain, je débarque là-bas. Une culture totalement différente. Pour moi, c’était une totale découverte et une nouvelle manière de travailler : il faut faire avec la religion (les prières), la chaleur, on ne peut pas s’entraîner à n’importe quelle heure. Mais c’est le propre de l’entraîneur, il faut s’adapter.

« À Dijon, on a travaillé sur la proximité administratif-formation-professionnel. Les structures étaient cloisonnées, ça ne me plaisait pas trop. Alors on a ouvert les portes, les fenêtres. On se parle, c’est bien mieux que de s’envoyer des mails. » Olivier Dall'Oglio

Vous vous en accommodiez, de cette expérience ?
À Dubaï, la vie n’est pas désagréable. (Rires) C’est une découverte. Ma famille m’a suivi deux mois après. C’est très intéressant comme expérience, notamment pour ma fille qui était adolescente. Ça nous a ouvert l’esprit. J’ai voyagé dans des pays où on l’on ne va jamais. On avait un Airbus privé tout neuf affrété par les Émirats. Arriver en Corée du Nord avec les EAU en tant que Français, c’est spécial ! De là-bas, on est directement allé en Arabie saoudite, qui n’est pas non plus un pays très ouvert. Malheureusement, les résultats ne suivaient pas, on n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde (en Afrique du Sud, ndlr).


Vient ensuite Dijon, vous avez d’abord été l’adjoint de Patrice Carteron. Vous reprenez ensuite l’équipe à l’issue de la relégation en Ligue 2, en 2012. Ce n’est pas délicat de succéder à celui avec lequel on travaillait ?
Avec Patrice Carteron, on a joué ensemble au Stade rennais. Il avait besoin d’un prête-nom, comme il passait ses diplômes. Il a pensé à moi. Je l’ai rejoint lors de sa deuxième année, en 2010. Patrice a fait du bon travail, on est monté en Ligue 1. L’année de la L1, le coach et le président m’ont demandé de prendre en main le centre de formation. La saison a bien commencé et puis c’est parti dans tous les sens, comme une coquille de noix sur la mer. Il y a eu la démission du président, Patrice a été débarqué en fin de saison. On l’oublie, mais quand Dijon a été relégué, le club a failli disparaître à cause de gros soucis financiers. Et puis cela s’est fait naturellement : je connaissais tout le monde, j’avais quelques idées, j’ai soumis un projet pour reconstruire avec des gens qui étaient déjà au club. On est reparti avec un jeune président qui m’a fait confiance et laissé le temps.

Quatre ans plus, comment pourrait-on définir l’identité que vous avez imprégnée au DFCO ?
L’idée, c’était de prendre des gens qui aimaient le club : Stéphane Jobard, Laurent Weber, Sébastien Larcier, Sébastien Pérez… On a travaillé sur la proximité administratif-formation-professionnel. Les structures étaient cloisonnées, ça ne me plaisait pas trop. Alors on a ouvert les portes, les fenêtres. On se parle, c’est bien mieux que de s’envoyer des mails. La première idée, c’était l’état d’esprit : à chaque fois qu’on a recruté, on s’est renseigné sur le joueur au-delà du talent. Mais il fallait qu’on soit performants. La première année, il y avait beaucoup de contrats, des joueurs qui ne souhaitaient pas rester. C’était le plus dur.

Après être passé pas loin (7e en 2012-13, 6e en 2013-14, 5e en 2014-15), la montée s’est enfin concrétisée. Comment avez vous vécu cette saison de l’intérieur ?
Les garçons s’en souviendront à vie. La montée n’était pas tout à fait programmée – l’été dernier, le président avait dit sur les deux ans. On évolue avec beaucoup de jeunes joueurs, de joueurs venus du monde amateur. Quand on se frottait à Nancy ou Angers, on voyait que c’était compliqué. Donc on a pris des joueurs expérimentés comme Quentin Bernard ou Frédéric Sammaritano. On n’était pas sûr que ça fonctionne avec le reste du groupe, mais on a senti une bonne osmose dès le stage d’avant-saison, une cohésion, de la complicité rapidement. On a fait aussi des paris comme Christopher Jullien, qui s’était un peu perdu en Allemagne. Toutes ces petites victoires nous ont permis de former une équipe solide capable de marquer des buts. Loïs Diony, Jordan Marié, Johan Gastien ont confirmé. Le plus dur a été de rester en haut. On nous prédisait un mois de janvier terrible comme la saison précédente, finalement c’est à ce moment-là qu’on a pris le plus de points. On a aussi un public magnifique. Dijon, c’est une ville sportive, mais il n’y a pas que le foot. Là, on est obligé de construire d’autres tribunes pour faire plus de places ! (La livraison de la tribune Est est prévue pour 2017-18, ce qui portera la capacité du stade Gaston Gérard à 16 000 places, ndlr.)

« Ma philosophie à moi, c’est de faire progresser un joueur, qu’il ait 18 ou 35 ans – ça peut être mentalement. J’ai eu une carrière de joueur assez modeste, mais j’ai vécu pas mal de choses. Christopher Julien par exemple, ce n’est plus le même joueur qu’il y a un an. On en est fiers. » Olivier Dall'Oglio

Comment préserver cette osmose face aux nouvelles sollicitations dont font l’objet les joueurs ?
Ce n’est pas toujours simple. Même s’il ne sont pas devenus des stars, les joueurs sont sortis de l’anonymat de la L2, ils ont pris plus de valeur. Le plus dur pour nous, c’est de gérer les joueurs en dehors du club, parce qu’on ne maîtrise plus rien avec les agents, etc. On s’attelle à un travail de prévention auprès des joueurs : on les connaît, ils connaissent le club, c’est aussi leur intérêt de rester. Bien sûr, l’aspect financier entre en jeu. Christopher Jullien voulait rester, mais quand il est sollicité par Toulouse, on ne peut pas lutter au niveau du salaire, et on est très contents pour lui qu'il rejoigne le TFC.


En tant que joueur, vous êtes monté en D1 avec le Racing Strasbourg (1992) et le Stade rennais (1994). Ça vous a servi en tant qu’entraîneur ?
Oui, ça m’a aidé. Il faut une grosse rigueur et être régulier dans l’effort. On ne peut pas rigoler avec l’entraînement. C’est une ligne de conduite à garder : repos, diététique, solidarité entre les gars, certains jouent 31 matchs, d’autres 10, mais à la fin, tout le monde est content. Dès que je sentais qu’on était un peu en difficulté, on communiquait. Mais on a réagi après chaque défaite.

Selon Frédéric Hantz, « en Ligue 2, c’est l’entraîneur qui fait la qualité de l’équipe. Et en Ligue 1, ce sont d’abord les joueurs » . Vous êtes d’accord ?
Moi, je pense que ce sont les deux. En Ligue 1, il y a des joueurs capables de fulgurances, qui font basculer un match. L’exigence est différente. Les jeunes s’adaptent plus à la L1. Cette saison, j’intègre deux joueurs de 19 ans du groupe de CFA, ça va prendre un peu plus de temps. Ça reste un travail staff/équipe. Ma philosophie à moi, c’est de faire progresser un joueur, qu’il ait 18 ou 35 ans – ça peut être mentalement. J’ai eu une carrière de joueur assez modeste, mais j’ai vécu pas mal de choses. Christopher Julien par exemple, ce n’est plus le même joueur qu’il y a un an. On en est fiers.




Comment appréhendez-vous cette saison en Ligue 1 ?
Il nous faudra du courage de l’abnégation et de la qualité dans le jeu. On veut faire du jeu, du spectacle. On a une philosophie, on va s’y tenir. On ne va pas changer au premier coup de vent. On est plutôt habitués à gagner, notamment à domicile. Là, on va s’habituer à autre chose. Il ne faudra pas paniquer si on ne gagne pas pendant trois matchs, ça peut arriver. D’un autre côté, en prendre quatre ou cinq chaque week-end, ça ne m’intéresse pas. Donc il faut trouver un bon équilibre entre la solidité et le jeu.

« En fait, quand on est pris dans les mailles de la justice, on n'est rien. » Olivier Dall'Oglio


Vous aimez le dessin et la peinture, ça vous sert dans votre métier ?
Oui, quand on est passionné, on a vite fait de ne faire que ça. Entre internet, les matchs, les émissions… si on veut, on peut être immergé foot 24/24. Mais je ne pense pas que ça soit une bonne chose. Moi, je gribouille, je m’inspire de la vie de tous les jours. Quand j’étais jeune, j’ai eu l’occasion de faire quelques cours aux Beaux-Arts. J’aime tout ce qui est art contemporain, j’aime bien le street art, la créativité, ça me permet de m’évader. Quand j’avais un peu plus de temps, je réalisais des tableaux pour m’amuser – je les donne à mes amis, ma famille. On est d’abord des hommes.

Vous branchez les joueurs sur la peinture ?


Je ne les emmerde pas trop non plus. (Rires) Mais je crois qu’il y a des joueurs qui sont plus ouverts qu’on ne le croit. Je connais bien Olivier Dacourt, qui tient des galeries.


En 2014, vous avez connu un événement particulier : la brigade financière débarque chez vous à l’aube, vous êtes embarqué au poste (pour être interrogé dans le cadre de l’affaire des matchs présumés truqués de Nîmes Olympique)…
6h du matin, on vient sonner chez vous. C’est particulier. J’ai pris une heure pour comprendre ce qu’ils voulaient. Des matchs truqués ? « Mais je ne parie pas, moi. » « On a cité votre nom dans des conversations téléphoniques. » Un match contre Nîmes que j’aurais dû perdre… mais que nous avions gagné 5-1 (25 avril 2014, ndlr) ! On m’a dit : « Oui, mais c’est pas aussi simple. » Il fallait que j’explique pourquoi une personne que je connaissais avait parlé de moi. En une matinée, j’ai tout expliqué. Mais le juge avait décidé que toutes les personnes devaient être interrogées en même temps et ils ne trouvaient pas certains dirigeants nîmois. Alors, je devais rester à disposition de la justice. Je pensais rentrer chez moi le midi, puis l’après-midi…



Mais vous dormez au commissariat…
Et je suis sorti le lendemain soir. Pendant ce temps, personne ne pouvait me voir, ni me téléphoner. Ce n’est pas facile pour la famille. Au niveau médiatique, on m’accusait de plein de choses, moi je débarquais. Mais quand je suis sorti, personne ne m’a demandé d’explications, alors qu’il n’y avait absolument rien (aucune charge n’a été retenue contre lui, ndlr). J’ai eu le temps de voir comment fonctionnait la police, j’étais surveillé, mais je circulais dans les bureaux. Ma grande chance, c’est d’avoir gagné ce match 5-1. Si jamais j’avais perdu ce match – ça peut arriver hein ? « Vous auriez été embêté » , m'a-t-on répondu. Si j’avais mis mon avant-centre sur le banc ? « On se serait posé des questions. » Je me suis trouvé chanceux, et puis le club a été solidaire. En fait, quand on est pris dans les mailles de la justice, on n’est rien. Je me mets à la place du président de Caen, Monsieur Fortin. (Jean-François Fortin a été mis en examen pour « corruption active et passive en lien avec des manifestations sportives donnant lieu à des paris sportifs » , avant d’être disculpé en 2015, ndlr.) La vie peut basculer très rapidement. Tout ça pour quelques dirigeants un peu tordus, qui parlaient plus qu’ils n’agissaient d’ailleurs.

Propos recueillis par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Chatperché Niveau : DHR
Putain "Coree du Nord - Arabie Saoudite"...
Ambiance...
Hier à 21:07 224€ à gagner avec la Juventus & Benfica
Hier à 20:43 Sissoko rend visite à Théo Hier à 16:57 Le golazo de Giroud recréé en Lego Hier à 16:32 Viggo Mortensen représente San Lorenzo aux Oscars Hier à 16:27 Le Tianjin Quanjian offre 50 millions pour Modeste Hier à 15:11 La FIFA est confiante pour le stade de Saint-Pétersbourg
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:21 La boulette des fans de Crystal Palace Hier à 13:52 Le numéro d'Eljero Elia face au PSV Hier à 12:18 Wayne Shaw mange encore une tourte Hier à 11:51 Le PSV trahi par la goal-line technology Hier à 11:48 Ancelotti reçoit un bretzel géant pour son 1000e match Hier à 11:38 Ça se frite entre Paul Le Guen et Habib Beye Hier à 11:21 Dani Alves craque sur Instagram
Hier à 11:19 Un tatoueur signe le nouveau ballon du championnat néerlandais Hier à 11:19 Jonathan Soriano s'envole pour Pékin Hier à 10:50 Une appli pour les fans de foot et de rugby ! Hier à 10:35 Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 27e journée Hier à 10:21 Les Parisiens accueillis en héros au Bourget Hier à 09:33 Piqué critique l'arbitrage Hier à 09:03 Zlatan se paye Arsenal et Liverpool Hier à 08:43 Youri Tielemans a remis ça Hier à 08:07 Luis Fernandez trolle les supporters de l'OM dimanche 26 février Un but de fou au Nigeria dimanche 26 février Mancini à Danse avec les stars dimanche 26 février Harry Kane franchit la barre des 100 buts dimanche 26 février Le lob encaissé par Sirigu dimanche 26 février Kazuyoshi Miura, titulaire à 50 ans dimanche 26 février Gignac décisif pour les Tigres dimanche 26 février Un gardien tchèque sauvé par son adversaire samedi 25 février Pronostic OM PSG : jusqu'à 540€ à gagner sur le Classico ! samedi 25 février Et encore un rouge pour Yannick Cahuzac ! samedi 25 février La pépite collective du Celtic samedi 25 février Vidal conclut une belle action collective samedi 25 février Joli but collectif pour le jubilé de Fàbregas samedi 25 février Des chercheurs anglais apprennent aux abeilles à jouer au foot samedi 25 février Ronaldo rend visite à sa statue samedi 25 février Gianluigi Donnarumma est majeur samedi 25 février Douze ans de prison pour le fils de Pelé vendredi 24 février Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump vendredi 24 février Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco vendredi 24 février BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 vendredi 24 février Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute vendredi 24 février Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa vendredi 24 février Manchester City a inauguré son catwalk vendredi 24 février L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans
549 1